Σάββατο, 10 Αυγούστου 2013

L’ORTHODOXIE EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE



HISTOIRE DE L’ORTHODOXIE EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE (Ier Partie)
  
carte-afrique
 
La mission orthodoxe en Afrique sub-saharienne a vu le jour  en 1961 en Ouganda par le feu Père Chrysostome Papasarantopoulos (1903-1972) qui fut le 1er a avoir évangélisé l’orthodoxie en Afrique centrale. Dépourvu des moyens matériels et financiers pour cette campagne divine, il demanda de l’aide à ses amis de Grèce. 
papasarantopoulos.jpg
Plusieurs amis acceptèrent de lui venir en aide et fondèrent  l’Association « les amis de l’Ouganda » avec objectif pour cette période d’aider l’évangélisation de l’Ouganda. Vu l’expansion de l’œuvre dans d’autres pays limitrophes c.à.d. le Kenya et la République Démocratique du Congo.  En 1978 cette association changea de nom pour devenir  « Confrérie Orthodoxe de la mission à l’étranger –Αδελφότητα Ορθοδόξου Εξωτερικής Ιεραποστολής»  cette association continue a aider les missions orthodoxes dans le monde entier. 
 
002_big.jpg
Voici quelques grands centres missionnaires œuvres de Père Chrysostome Papasarantopoulos :
1-Archevêché de Kenya sous la direction de  Monseigneur Macharios
L’Archevêché de Kenya est la plus grande de toutes les missions orthodoxes d’Afrique. Là le père Chrysostome  a fait des bases solides, ainsi par la suite l’évêque kenyan George Gadouna a contribué à l’évolution de l’orthodoxie. Aujourd’hui le Kenya compte 300 paroisses,  150 prêtres. A Nairobi la capitale du Kenya nous avons un Institut supérieur de formation sacerdotale orthodoxe, d’où sont formés les candidats africains à la prêtrise, un institut superieur pédagogique et, plusieurs écoles des métiers.
2. Archevêché de Kampala en Ouganda sous la direction de métropolite Jonas. ionas
-Il existe 4 centres missionnaires, un hôpital « sainte croix », des internats, et des écoles avec 9500.             -80 Communauté Orthodoxes, 33 prêtres, 4 diacres.
3. Métropole de Zimbabwe sous la direction de Monseigneur Georges.
5. Métropole  de  ΤΑΝΖΑΝΙE 
6. Archevêché d’Afrique Centrale
(République démocratique du Congo, la République du Congo) sous la direction de Monseigneur Nicéphore. -A Kinshasa dans la capitale il y a l’Université Orthodoxe au Congo, Une école financée par la Communauté Hellénique, 3 églises. Dans toutes les provinces de la RD Congo et du Congo, l’Eglise Orthodoxe est fortement implantée avec plus de 50 prêtres, des hôpitaux, des temples construits, des salles de fêtes, des écoles.    
nicephore.jpg
  7. Evêché de Katanga en RD Congo sous la direction de Monseigneur Meletios




L'orthodoxie en Afrique sub-saharienne 2 

  
rdc

La République Democratique du Congo
Troisième plus vaste pays d’Afrique et le plus peuplé d'Afrique centrale. Le pays est aussi appelé plus simplement Congo ou RDC, aussi « Congo-Kinshasa » pour le différencier du « Congo-Brazzaville ». Il fut appellé Zaïre de 1971 à 1997.
La population du Congo parle plus de 200 langues. Sur le plan linguistique, il est l'un des pays les plus multilingues de toute l'Afrique. Cependant, 186 langues appartiennent à la seule famille bantoue et elles sont parlées par plus de 80 % de la population congolaise. Les autres langues sont représentées par la famille nilo-saharienne. Tous les Congolais parlent l'une des quelques 200 langues « ethniques »[], voire plus de 400 dialectes. En plus du français, langue officielle, la loi reconnaît quatre langues nationales : lingala, swahili, kikongo et tshiluba. Avec plus de 72 millions d'habitants estimés en 2010, selon certaines sources[], la République démocratique du Congo est désormais le premier pays francophone du monde, devant la France. 
goma-mont
 
med-kinshasa-gombe-visoterra-29390 


La République démocratique du Congo est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec des inégalités très marquées malgré ses multiples et diverses richesses. Cette situation s'explique surtout par les différents conflits aux effets dévastateurs qu'a connus le pays.
La RDC est un pays à majorité chretienne c.à.d plus de 75%. L’Eglise orthodoxe est reconnue officiellement en RDC depuis 1972 bien que son implantation remonte à l’epoque coloniale par des immigrés grecs qui ont fait d’elle en premier temps comme une eglise communautaire, ensuite vers 1970 elle devient universelle avec l’etablissement progressive des missionnaires orthodoxes grecs venus par leur propre initiative, afin d’evangeliser leur freres africains. Le soutien financier, materiel d’hommes d’affaires héllenes installés dans le pays et, surtout une forte conviction dans cette œuvre divine ont été des atouts pour ces hommes de Dieu dans leur premier pas.
 
image10 
L’Orthodoxie est implatée dans six provinces du pays : Kinshasa (siège de l’Archeveché d’Afrique centrale) Kasai Occidental, Kasai Oriental, Katanga, Sud Kivu, Kinshasa, Matadi et Province du Nord.
-Mgr Nicephore est le cinquième Métroplite de l’Eglise orthodoxe de l’Afrique centrale.

http://jeunes-orthodoxes-isere.over-blog.fr/article-l-orthodoxie-en-afrique-sub-saharienne-2-67456660.html

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου